CHIRURGIE RÉPARATRICE DES FENTES LABIALES

Dès la naissance, le diagnostic précis de la fente labiale est établi. Un bilan général du bébé est fait, il permet d’envisager une chirurgie réparatrice. La consultation initiale va définir l’opérabilité et le projet thérapeutique pour le bébé.
La lèvre et le nez sont réparés à la fin du premier mois de la vie. Il n’y a aucune urgence à opérer un enfant d’une fente labiale dès la première semaine de la vie. Rien ne peut plus justifier une chirurgie trop précoce. Au contraire les meilleurs résultats esthétiques sont obtenus quand la lèvre a grandit en taille après l’âge de un mois. La technique utilisée permet de corriger toutes les déformations et de retrouver une symétrie entre les deux côtés de la lèvre et du nez.

Prendre rendez-vous

Le Centre de Compétence met à la disposition une équipe pluridisciplinaire dédiée au traitement des fentes labiopalatines :

Voir le centre

Consultation pour la chirurgie des fentes labiales

Dès la naissance, votre pédiatre ou votre gynécologue-accoucheur prends contact avec l’équipe chirurgicale pour préparer la prise en charge de votre enfant. Un bilan général du bébé est fait dans les jours qui suivent : examen de l’enfant, échographies cardiaque, électrocardiogramme, analyse biologique, prélèvements bactériologiques.

Le type de fente est analysé, uni ou bilatérale, atteinte de la gencive ou pas, présence d’une bande de Simonard, atteinte du palais ou pas, du voile… La déformation du nez est prise en compte, de même la façon de respirer de l’enfant.

Si le bilan général est normal et que l’enfant a un poids suffisant sans aucune contre indication opératoire, alors la lèvre et le nez sont réparés à la fin du premier mois de la vie.

Indication opératoire pour la chirurgie des fentes labiales

En fonction de l’analyse clinique locale et de l’état général de santé de l’enfant, un geste opératoire adapté est proposé. Si la déformation touche également le nez il sera réparé en même temps que le fente labiale. Pourquoi une chirurgie seulement à la fin du premier mois de la vie? Longtemps nous avons pensé qu’il existait une urgence psychologique et tissulaire opérer précocement, nous savons désormais qu’il n’en est rien. Il n’y a plus aucune urgence à opérer un enfant d’une fente labiale dès la première semaine de la vie. Rien ne peut plus justifier une chirurgie trop précoce. Au contraire les meilleurs résultats esthétiques sont obtenus quand la lèvre a grandit en taille après l’âge de un mois.

Technique de la chirurgie des fentes labiales

La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale, elle dure une heure trente environ. Elle permet de réparer la lèvre et le nez, s’il est déformé, au cours d’une seule intervention. Même s’il semble manquer une partie de la lèvre, tout peut être réparé, reconstruit. En fait il n’y a pas véritablement de perte de substance dans les fentes labiales , tout est présent mais déformé. La technique utilisée permet de corriger toutes les déformations et de retrouver une symétrie entre les deux côtés de la lèvre et du nez. Il s’agit de la technique de Millard dite de rotation avancement, modifiée au cours des années pour améliorer la position des cicatrices.

Déroulement de la chirurgie des fentes labiales

Quelques jours avant la chirurgie de fente labiale une consultation auprès d’un anesthésiste a été organisée. Au plus tard 48 heures avant l’entrée en clinique. Un bilan préopératoire ayant été prescrit, l’entrée en clinique a lieu la veille de la chirurgie .

Il faut laisser l’enfant à jeun strict depuis plus de 6 heures avant de l’opérer. L’intervention a lieu au bloc opératoire en zone stérile. Une fois l’intervention terminée, l’enfant est accueilli pour surveillance en salle de réveil (salle post interventionnelle ) pendant deux à trois heures, ses parents peuvent venir le réconforter à tour de rôle dans cette salle post interventionnelle . Ensuite seulement il regagne une chambre de surveillance en service de pédiatrie quand les effets de l’anesthésie ont totalement disparu.

La convalescence après une chirurgie des fentes labiales

Il n’y a pas de phénomènes douloureux majeurs, quelques calmants sont cependant donnés à l’enfant à titre systématique. L’enfant est laissé libre de ses mains, sans entraves , il peut jouer dans son berceau dès le jour de la chirurgie en post opératoire immédiat. La reprise du biberon ou du sein est d’ailleurs possible quelques heures après la fin de la chirurgie de fente labiale. Une hospitalisation de l’enfant accompagné de l’un de ses parents est nécessaire pendant quelques jours. les points sont enlevés au 8ème jour. Un conformateur narinaire est placé dans le nez pour maintenir l’aspect esthétique du nez et la bonne ventilation nasale, il sera maintenu au moins quatre mois.

Résultats de la chirurgie des fentes labiales

Le résultat immédiat est déjà étonnant sur l’aspect du visage, la transformation est immédiate. La hauteur, la symétrie de la lèvre et du nez sont retrouvées. Sur le plan cicatriciel, il existe une induration constatée quelques semaines après la chirurgie avec parfois une rétraction de la cicatrice vers le haut , mais elle disparaît en quelques mois à l’aide de massages réguliers. Au bout de trois à six mois le résultat définitif est quasiment obtenu. Les cicatrices sont encore un peu rouge, rosées parfois, pendant quelques mois, puis elles blanchissent définitivement.

Envoyez un mail

Votre message a bien été envoyé

*Les champs sont obligatoires
J'accepte que le site utilise ces informations pour répondre à ma demande

Contact

Du lundi au vendredi
De 8h30 à 19h00

Tél. : 05 61 53 80 80

Fax : 05 61 25 86 85

Numéro d’urgence : centre 15 (SAMU)

Par mail :
secretariat@chirurgie-esthetique-busca.fr

Commentaires