CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE DE LA FACE (PROFILOPLASTIE)

On parle de profiloplastie lorsque l’on réalise une chirurgie un ou plusieurs des différents étages de la face pour améliorer le profil de la face. Le plus souvent il s’agit d’une chirurgie isolée du menton, on parlera alors de génioplastie. Elle peut être simple, d’avancée ou de recul, elle peut être plus étendue comme dans le cas de la génioplastie de type « chin wing » développée par le Dr Triaca de Zurich. Une rhinoplastie peut être nécessaire dans certaines profiloplasties.

Prendre rendez-vous

Consultation pour la chirurgie de la face (profiloplastie)

Le profil esthétique est primordial, son analyse par le chirurgien plasticien maxillo facial doit être rigoureuse pour retrouver le point d’équilibre entre les différentes structures osseuses. L’analyse du menton permet d’évaluer si une génioplastie est vraiment nécessaire et si elle doit être proposée. Dans le cas des mentons très fuyants il faut envisager d’emblée une génioplastie de type « chin wing » qui seule permettra de porter suffisamment en avant le menton et tout l’os du rebord mandibulaire inférieur. De même dans la profiloplastie, une rhinoplastie permet parfois d’harmoniser le visage, il faut savoir en parler et l’envisager. En effet des déséquilibres compensatoires sont fréquents: défaut de croissance du menton et hypertrophie du nez retrouvés chez un même patient. Il faudra alors les corriger conjointement. Des analyses céphalométriques, des mesures faites en comparaison à partir de standards connus permettent d’établir un véritable diagnostic de la dysmorphose faciale et de préparer la profiloplastie.

Consultation pour la chirurgie de la face (profiloplastie)

Le profil esthétique est primordial, son analyse par le chirurgien plasticien maxillo facial doit être rigoureuse pour retrouver le point d’équilibre entre les différentes structures osseuses. L’analyse du menton permet d’évaluer si une génioplastie est vraiment nécessaire et si elle doit être proposée. Dans le cas des mentons très fuyants il faut envisager d’emblée une génioplastie de type « chin wing » qui seule permettra de porter suffisamment en avant le menton et tout l’os du rebord mandibulaire inférieur. De même dans la profiloplastie, une rhinoplastie permet parfois d’harmoniser le visage, il faut savoir en parler et l’envisager. En effet des déséquilibres compensatoires sont fréquents: défaut de croissance du menton et hypertrophie du nez retrouvés chez un même patient. Il faudra alors les corriger conjointement. Des analyses céphalométriques, des mesures faites en comparaison à partir de standards connus permettent d’établir un véritable diagnostic de la dysmorphose faciale et de préparer la profiloplastie.

Indication opératoire pour la chirurgie de la face (profiloplastie)

En fonction de l’analyse clinique locale, des études céphalométriques, et de votre état général de santé, un geste opératoire adapté vous sera proposé. En effet l’indication opératoire est fonction de chaque patient. La chirurgie de profiloplastie porte le plus souvent sur le menton. Il peut être raccourci lorsqu’il est trop proéminent, on parle alors de génioplastie de recul ou de soustraction.

La technique que nous réalisons le plus souvent c’est l’allongement du menton dans les cas de rétrogénie marquée. Des techniques modernes, comme le « chin wing », permettent de transformer en forme et volume des petits mentons très postérieurs, inesthétiques et responsables de troubles fonctionnels par inocclusion des lèvres. Si une rhinoplastie doit être associée, elle est parfois réalisée en même temps que la génioplastie. Dans les cas de profiloplastie, elle concerne le plus souvent la bosse ostéocartilagineuse du nez qui doit être enlevée.

Technique de la chirurgie de la face (profiloplastie)

L’intervention est réalisée le plus souvent sous anesthésie générale. L’abord du menton est fait par voie endobuccale sous la gencive, il n’y a donc aucune cicatrice visible sur la peau, mais en passant sous la gencive il n’y pas de cicatrice muqueuse non plus, la cicatrisation en sera plus rapide. C’est l’os lui même qui est découpé au cours de la génioplastie. Dans le cas du « chin wing » la découpe est prolongée un peu plus en arrière, cela permet d’obtenir une forme harmonieuse particulièrement esthétique en post opératoire sur l’ovale du bas du visage. Nous ne n’utilisons jamais d’implant en silicone pour les génioplasties. notre philosophie est d’utiliser pour les profiloplasties les tissus osseux du patient lui même en les transposant en avant pour corriger le mentons fuyants comme dans le chin wing. L’os transposé est fixé à l’aide de mini plaques et de mini vis en titane pour stabiliser les fragments osseux. Ce matériau est parfaitement toléré chez l’homme, il est connu pour être utilisé dans les prothèses de hanche par exemple.

Si une rhinoplastie doit être réalisée, elle a lieu en même temps que la génioplastie ce qui est plus simple en termes d’anesthésie, de suites opératoires, d’inconfort, de gêne sociale pour le patient.

Déroulement de la chirurgie de la face (profiloplastie)

Quelques jours avant l’ostéotomie une consultation auprès d’un anesthésiste a été organisée. Elle a eu lieu au plus tard 48 heures avant la chirurgie. Un bilan préopératoire a été prescrit. Tabac et aspirine ( Kardegic°) ont été arrêtés. L’entrée en clinique a lieu le matin même ou la veille de la profiloplastie. Il faut arriver au bloc à jeun strict depuis plus de 6 heures. L’intervention a lieu au bloc opératoire en zone stérile. Une fois l’intervention de génioplastie terminée, le patient est accueilli pour surveillance en salle de réveil dite encore salle post interventionnelle, et ceci pendant deux à trois heures. Ensuite seulement il regagne sa chambre quand les effets de l’anesthésie ont totalement disparu.

La convalescence après une chirurgie de la face (profiloplastie)

Les suites opératoires d’une génioplastie ou d’une profiloplastie sont simples, même dans les cas de « chin wing ». Après 24h d’hospitalisation le patient quitte la clinique. Il est cependant conseillé de se reposer au calme au domicile, d’éviter les efforts qui pourraient provoquer un saignement secondaire. En général il n’y a pas ou peu de douleurs. Un oedème post opératoire du cou après la chirurgie est habituel. On constate aussi parfois quelques bleus sur le cou, ce sont des ecchymoses habituelles. Ces bleus n’ont aucune conséquence et disparaissent en 8 à 10 jours. Il existe un trouble de la sensibilité classique au niveau du menton en post opératoire, la récupération se fait habituellement en quelques semaines. Les fils sont résorbables il disparaissent seuls en un mois environ. Au niveau du nez, une attelle de protection de la rhinoplastie est conservée pendant 8 jours, elle est retirée au cabinet médical lors d’une consultation post opératoire de contrôle.

Résultats de la chirurgie de la face (profiloplastie)

Le résultat immédiat est déjà étonnant sur l’aspect du visage. Dans les cas de chirurgie d’avancée du menton en particulier. La génioplastie d’avancée, le chin wing de l’ensemble du bas du visage, transforment définitivement l’aspect esthétique de la face. Le profil est non seulement transformé mais l’occlusion labiale retrouvée, spontanée sans contraintes musculaires, permet un équilibre musculaire incontestable. Cet équilibre musculaire nouveau permet une amélioration des tensions musculaires cervicales dont souffrent la plupart des patients avec un menton court et en arrière. Le résultat définitif esthétique et fonctionnel d’une profiloplastie est quasiment obtenu en deux à trois mois.

Cas 1

Rétromandibulie et rétrogénie. Chirurgie de profiloplastie ostéotomie d’avancée mandibulaire et génioplastie d’avancée.

Cas 1

Rétromandibulie et rétrogénie. Chirurgie de profiloplastie ostéotomie d’avancée mandibulaire et génioplastie d’avancée.

Cas 1

Rétromandibulie et rétrogénie. Chirurgie de profiloplastie ostéotomie d’avancée mandibulaire et génioplastie d’avancée.

Cas 2

Béance antérieure et rétrogénie. Chirurgie de profiloplastie avec osteotomie maxillaire d’impaction et génioplastie d’avancée.

Cas 2

Béance antérieure et rétrogénie. Chirurgie de profiloplastie avec osteotomie maxillaire d’impaction et génioplastie d’avancée.

Cas 2

Béance antérieure et rétrogénie. Chirurgie de profiloplastie avec osteotomie maxillaire d’impaction et génioplastie d’avancée.

Envoyez un mail

Votre message a bien été envoyé

*Les champs sont obligatoires
J'accepte que le site utilise ces informations pour répondre à ma demande

Contact

Du lundi au vendredi
De 8h30 à 19h00

Tél. : 05 61 53 80 80

Fax : 05 61 25 86 85

Numéro d’urgence : centre 15 (SAMU)

Par mail :
secretariat@chirurgie-esthetique-busca.fr

La Génioplastie en vidéo

Commentaires