Les techniques de Rhinoplastie

Notre visage est la partie de notre corps la plus exposée au quotidien, par conséquent, la présence d’un léger défaut peut avoir un impact important sur votre esthétisme dans son ensemble.

Le nez étant le point central de notre visage, il n’échappe pas à ce constat. Par sa forte exposition, une légère malformation peut impacter l’ensemble de l’harmonie de vos traits et mener à l’apparition d’un complexe.

Généralités

La rhinoplastie concerne l’ensemble des actes de médecine esthétique et des interventions de chirurgie esthétique traitant de la forme de votre nez, sur l’aspect esthétique mais aussi anatomique et fonctionnel.

L’origine des déformations n’est pas toujours évidente : elles peuvent être congénitales, dues à une anomalie durant la croissance ou être apparues à la suite d’un traumatisme. Aussi, de nombreux patients consultent à la suite d’une précédente opération de rhinoplastie, dont les résultats n’ont pas permis d’atteindre leurs espérances.

On discerne plusieurs types de déformations, propre à chaque partie du nez. La malformation peut concerner la partie osseuse et la cloison nasale, la partie antérieure avec le cartilage ou la pointe du nez.

En plus de la gêne esthétique, elle peut être accompagnée par une gêne physique sur le plan respiratoire, lorsque la cloison nasale est déviée. Dans ces cas, la rhinoplastie peut être menée en association avec une septoplastie, afin de corriger la déviation et permettre de rétablir la fonction respiratoire.

La rhinoplastie chirurgicale

Elle est la forme de rhinoplastie la plus pratiquée et dont les possibilités de correction sont les plus importantes. Cette intervention se déroule sous anesthésie générale et nécessite de 3 à 6 mois pour atteindre son résultat optimal, tant sur l’aspect esthétique que physique et respiratoire.

Parmi ces interventions, nous distinguons trois types, traitant chacun une partie différente du nez :

La pointe du nez

La présence d’une asymétrie entre les deux narines est une déformation commune. Une hypertrophie des dômes peut aussi être observée. Globalement, cette intervention permet de traiter l’ensemble des pointes trop projetées, tombantes, en pointe ou en position concave.

La bosse ostéocartilagineuse

Cette intervention traite la partie supérieure du nez, l’arête osseuse, ainsi que la partie basse, avec le cartilage. Elle permet de corriger la structure du nez afin de rétablir une harmonie des traits.

La septoplastie

Plus délicate, elle traite la partie osseuse de la cloison nasale, le vomer, ainsi que la partie antérieure, avec le cartilage. Souvent, cette déformation septale conduit à des troubles respiratoires à cause d’une impossibilité à inspirer par le nez. Chez l’adulte, on constate que cette déviation est notamment une cause de l’apnée du sommeil. Relevant d’un bénéfice fonctionnel, cette opération est prise en charge par la sécurité sociale.

La rhinoplastie médicale

Si elle ne permet pas des corrections aussi fortes que la rhinoplastie chirurgicale, elle offre l’avantage d’être beaucoup moins invasive et d’être plus facile à supporter. Elle est préconisée pour corriger des défauts mineurs du nez et apporte des résultats précis et naturels, qui sont observables immédiatement.

Souvent, nous l’utilisons afin d’apporter une correction d’ajustement à la suite d’une précédente rhinoplastie ou d’une septoplastie chirurgicale.

Pour permettre la correction, nous utilisons la fonction volumatrice des injections d’acide hyaluronique localisées, afin de tonifier la peau et de préserver l’élasticité des tissus. On peut ainsi corriger la pointe d’un nez ou sa forme, jugée trop courte par exemple.

Cet acte de médecine esthétique présente très peu de contre-indications, excepté pour les patients sujets à des allergies. Néanmoins, l’acide hyaluronique étant au fil du temps absorbé par le corps, la correction de votre nez n’est pas définitive et ses effets durent entre 6 et 18 mois.

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

Loading...

Commentaires