Injections de botox : des indications différentes en fonction de l’âge ?

Injection de Botox à Toulouse, les indications avec le Dr Saboye

La toxine botulique, plus couramment appelée botox, est une technique de médecine esthétique bien connue des personnes qui cherchent à lutter contre les rides et les traces de vieillissement. De plus en plus, les patient(e)s se tournent vers cet acte médical afin de rajeunir leur visage ou pallier certaines maladies. Des indications qui dépendent donc souvent de l’âge du sujet. Explications du Dr Saboye.

Injection de botox : en quoi cela consiste ?

Les injections de botox, ou toxine botulique, sont utilisées en médecine depuis de nombreuses années, en particulier en neurologie, et sont désormais habituelles dans le champ de la médecine esthétique. Il s’agit d’une technique permettant de bloquer, au sein du muscle, la production de la molécule acétylcholine, qui permet la communication entre le nerf et le muscle, entraînant donc la paralysie transitoire de ce dernier.

L’injection de botox est désormais un traitement de référence pour le rajeunissement du visage. En effet, en relâchant les muscles responsables des rides dynamiques, celles-ci s’estompent progressivement, jusqu’à disparaître totalement, procurant ainsi aux traits du visage un véritable rafraîchissement.

Déroulement d’une séance d’injection de toxine botulique

Le botox est généralement injecté sur la partie haute du visage, notamment sur les rides du front, les rides du lion et les rides de la patte d’oie. Le produit est injecté par des micro-piqûres quasi-indolores sous la peau, au niveau des muscles responsables de la ride, sans anesthésie préalable.

Le traitement, qui ne dure que quelques minutes, présente l’avantage de pouvoir être renouvelé autant que souhaité pour prolonger les résultats, et d’être réversible car le corps élimine naturellement la toxine au bout de 4 à 8 mois.

Injections de botox : quelles indications ?

Les indications à l’injection de botox sont diverses. Elles dépendent des souhaits des patient(e)s et, indirectement, de leur âge.

  • Rajeunissement facial

Généralement, il s’agit d’une volonté de rajeunir le visage et d’estomper les rides du front, les rides de la patte d’oie et les rides du lion, afin de disposer d’une peau plus lisse et détendue, d’un regard plus doux et d’un visage reposé.

  • Traitement de l’hyperhidrose

L’injection de toxine botulique peut aussi être indiquée pour le traitement de la sudation excessive, ou hyperhidrose, au niveau des aisselles, des mains et des pieds, en inhibant la stimulation des glandes sudoripares.

  • Traitement de pathologies médicales

Dans le domaine médical en général, le botox intervient dans le traitement de certaines pathologies, comme le strabisme, le bruxisme, la paralysie faciale, le blépharospasme, la dystonie faciale (trouble du tonus musculaire), etc.

Il est important de souligner que la technique doit être maîtrisée pour éviter tout risque de paralysie des muscles et obtenir un résultat naturel.

Contre-indications et effets secondaires du botox

Avant de se soumettre à l’injection de ce produit anti-âge, le médecin doit vérifier scrupuleusement que le patient n’est pas sujet à des contre-indications au traitement. Par exemple, l’injection de botox est interdite en cas de myasthénie sérieuse ou autres maladies neurologiques, lorsque le patient est sous traitement anticoagulant, ou qu’il manifeste une hypersensibilité au produit.

Certaines contre-indications relèvent quant à elles du bon sens. Le traitement est ainsi prohibé pour les femmes enceintes, y compris en début de grossesse, ou celles qui allaitent. Il est également déconseillé aux sportifs de haut niveau.

Les effets secondaires sont peu fréquents, à l’exception de l’apparition de petites rougeurs ou de légères ecchymoses aux points de piqûre.

Cette page vous a plu ?

Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page

Loading...

Commentaires