Actualités

Vidéo forum national de chirurgie plastique – Toulouse - Dr J. Saboye

Vidéo forum national de chirurgie plastique – Toulouse – 30 Juin et 1er Juillet 2017

Le docteur Jacques Saboye présentera son film sur la septoplastie lors de la chirurgie primaire des fentes labio palatines unilatérales lors du prochain vidéo forum de chirurgie Plastique à Toulouse les 30 juin et 1er juillet 2017( hôtel Dieu Saint Jacques).

Lors du traitement primaire des fentes labio palatines, le premier temps est devenu une réparation labio nasale. Un bon résultat sur la lèvre ne suffit plus. Il faut repositionner le nez dans le même temps opératoire. Un mauvais résultat sur le nez imposera une deuxième intervention fonctionnelle et esthétique.

Techniquement la rhinoplastie primaire est possible, elle est plutôt facile, allonge peu la durée d’intervention. Il peut s’agir d’une septoplastie isolée ou d’une septorhinoplastie. Elle permet de reposer la cloison, les cartilages alaires, le pied de l’aile narinaire, le seuil nasal.

Cette septoplastie sans résection de cartilage, n’entraîne pas de troubles de croissance du nez et elle favorise la croissance du maxillaire en améliorant tôt la ventilation nasale. Elle peut éviter une rhinoplastie secondaire, source de nouvelles cicatrices ( voie externe, fourche,…)

Parfois une déformation secondaire après chirurgie une chirurgie correcte dégrade le résultat. Elle peut être liée à la fibrose, à une rétraction cicatricielle, à une bride cutanéo muqueuse. La dégradation du résultat, impose la nécessité d’un conformateur narinaire, placé en post opératoire pour maintenir le résultat initial.

Parfois c’est un défaut technique qui entraîne une dégradation du résultat : insuffisance de dissection, malposition du septum, du cartilage alaire, du pied de l’aile narinaire ou musculaire, ou encore un excès de tissu lié au lambeau L de Millard. Dans ces cas ce n’est pas un conformateur narinaire qui résoudra le problème.Septoplastie et septorhinoplastie sont possibles et souhaitables lors du premier temps de fermeture labiale. Mais la rhinoplastie va aggraver les phénomènes de rétraction cicatricielle, un conformateur narinaire est donc indispensable. La septoplastie lors du temps primaire redresse le nez et maintient un résultat stable tout au long de la croissance.

Commentaires